DEDICACE
DE
ROLAND GARRIGUE


SAMEDI 27 NOVEMBRE

À PARTIR DE 11 HEURES

POUR SA SÉRIE

COMMENT RATATINER …




VENEZ NOUS AIDER A TOUS LES RATATINER !




Taïaut !



LE GRAND LIVRE DU FUTUR





SAMEDI 4 DECEMBRE

A partir de 16 h



A l’occasion de la parution du



GRAND LIVRE DU FUTUR



aux éditions Mille et une Nuits

Et de la reprise du spectacle



TOUT SUR LE TOUT

d’après

L’ ANTICYCLOPEDIE UNIVERSELLE



la librairie



LES GUETTEURS DE VENT

vous invite à rencontrer les auteurs



EMMANUEL VINCENOT

Et

EMMANUEL PRELLE

au cours d’une lecture ambulante par les comédiens

Alix Varloff

et

Franck Duarte


Le coeur cousu

« Ecoutez, mes sœurs ! Ecoutez cette rumeur qui emplit la nuit ! Ecoutez…le bruit des mères ! Des choses sacrées se murmurent dans l’ombre des cuisines. Au fond des vieilles casseroles, dans des odeurs d’épices, magie et recette se côtoient. Les douleurs muettes de nos mères leur ont bâillonné le cœur. Leurs plaintes sont passées dans les soupes : larmes de lait, de sang, larmes épicées, saveurs salées, sucrée. Onctueuses larmes au palais des hommes. »






Andalousie : chronique d’une vie, celle de Frasquita Carasco, racontée par l’un de ses enfants.
Frasquita, jeune épousée aux illusions perdues, a un don : elle manie l’aiguille mieux que quiconque.
Dans ce petit village pétrit de vieilles croyances, ce don magique et unique va la perdre.
Frasquita, destin d’une femme jouée et perdue.

Une saga familiale aux allures de conte des mille et une nuit.

Conseillé par Angélique
Le coeur cousu de Carole Martinez
Ed. Folio
Parution 05/03/2009
8.20 €

Le dernier roman de Pierre Bottero


Bel album fantastique, illustré par Gilles Francescano dans une présentation très soignée.

La jeune héroïne, Léna, de plus en plus transparente pour son entourage, découvre peu à peu qu’un univers fantastique peuplé d’elfes, de sprites et autres êtres fabuleux, est en train d’envahir sa ville. Dans une langue chantante et profonde, Bottero file une métaphore poétique et forte de la maladie, de la mort et du deuil.


Ce récit plein de questionnements qui n’est ni facile ni brutal, convient aux enfants à partir de 12 ans, et aux adultes…


Zéroville

Roman totalement cramé de Steve Erickson, dont la forme déroutante sert un récit aussi original que captivant.
Vikar, jeune Candide au pays du cinéma, débarque à Hollywood avec son crâne tatoué de Monty et Liz Taylor dans Une place au soleil. Il traverse, mine de rien, le dernier quart du XXème siècle aux premières loges (scène baignée de surréalisme dans l’Espagne franquiste).




Son credo devient au fil du temps : « On emmerde la continuité. » Car : « Tous les temps sont dans les films. » comme il se plaît à répéter. Les références cinématographiques raviront les connaisseurs mais n’entravent pas ce récit décidemment hors du commun. Dans ces jeux de miroirs démultipliés (chapitres construits en symétrie), on ne sait si les hommes inventent des films ou si les films sont la réalité entrevue en rêve.



Un roman qui reste longtemps sur la rétine.


Conseillé par Constance
Zéroville, Steve Erickson
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Clément Baude
Ed. Actes Sud
Parution 05/2010

Marilyn forever




Life -

I am of both of your directions

LIFE

Somehow remaining hanging downward

the most

but strong as cobweb in the

wind - I exist more with the cold glistening frost.

But my beaded rays have the colors I've

seen in a paintings - ah life they

have chetated you

Note : il semble que Marilyn ait écrit plusieurs variantes autour de ce même motif de la vie à double direction, et de la toile d'araignée, fragile, invisible parfois, révélé par la rosée, et solide au vent.
C'est notamment le cas d'un poème qui circule sur le web et intitulé "To the weeping willow", Au saule pleureur" (...).
source : Marilyn Monroe, FRAGMENTS, poèmes, écrits intimes, lettres,Ed du Seuil 





Les Guetteurs de sang . . .

L'incendiaire :

Seyoisfjörour, petit village islandais subit depuis quelques temps les attaques d'un incendiaire.
L'inspecteur Valdimar Eggertsson de la criminelle de Reyjavik est envoyé sur place pour découvrir qui se cache derrière ces incendies dévastateurs.
Un huis clos passionnant où Valdimar, homme de la capitale, sera confronté aux ragots, aux vengeances et à la mauvaise foi des habitants.



La dernière enquête de Wallander





Un amateur de cinéma se procure une bobines anonyme, qui le rend aveugle après son visionnage.
Il demande de l'aide à une de ses anciennes conquêtes qui justement est en vacance et est flic.
Cet évènement précède celui plus macabre d'une découverte de cinq cadavres de sexe masculin dans un chantier en cours.
Le policier chargé de l'enquête est un brin spécial, il parle à des fantômes et ne peut se déplacer sans les bruits de ses petits trains électriques.
Bizarrement les deux enquêtes vont se rejoindre pour n'en former plus qu'une.
Que cache cette bobine anonyme ?

Avec une maîtrise parfaite du suspense Thilliez arrive à nous entraîner dans son univers peuplés de fantômes encombrants.