Cent-seize Chinois et quelques Thomas Heams-Ogus

On a beaucoup écrit sur la question de la déportation , essentiellement des essais mais rares sont les fictions réussies.


Dans cent seize chinois et quelques , premier roman assurément remarquable de Thomas Heams-Ogus ,l'auteur nous dépeint avec une écriture splendide comment un groupe de chinois immigrés dans l'Italie faschiste mussolinienne fut interné dans des camps de travail puis converti au catholicisme . D'une rare intensité métaphorique , l'auteur en nous restituant une page oubliée de l'Italie des années 41 à 43 a réussi sans conteste un coup de maître. La question de l'exil puis celle de la déportation nous est posée avec une force digne des plus grands romanciers. On reste interloqué à la lecture de ce livre et une pause vous sera assurement nécessaire pour entreprendre d'autres lectures.




Ce qu'en dit l'éditeur :

Premier roman de ce jeune chercheur en biologie qui, avec sobriété et dans une langue très maîtrisée, nous fait entrer dans la détresse discrète de ces Chinois perdus dans les Abruzzes, tombés dans l’oubli de l’Histoire.


Conseillé par Dominique
Cent-seize Chinois et quelques de Thomas Heams-Ogus
Parut le 16/08/2010
Ed. Seuil
15€

Aucun commentaire: