Alice Ferney le 9 octobre à 18h aux Guetteurs de Vent

Rendez-vous le 9 octobre à 18h

Alice Ferney

Biographie

Née à Paris le 21 Novembre 1967

Après des études de commerce à l'ESSEC, Alice Ferney obtient un doctorat en sciences économiques. Elle conjugue sa vie de professeur à l'université d'Orléans et de romancière confirmée avec sa vie de famille : elle est mariée et mère de trois enfants. En 1997, elle reçoit le prix Culture et Bibliothèques pour tous pour' 'Grâce et dénuement. Dans ses romans, elle aborde avec brio et sincérité les thèmes de la féminité, de la maternité, de la différence des sexes et du sentiment amoureux. 'L' Elégance des veuves', 'Grâce et dénuement' et 'La Conversation amoureuse' sont parus simultanément en novembre 2004. En 2006 est paru son roman les autres.
evene.fr

A l'occasion de la sortie de son nouveau roman Paradis conjugal lors de la rentrée littéraire 2008, Alice Ferney sera présente à la librairie.

Résumé du livre

Pour la énième fois, Elsa, mère de famille, quatre enfants, regarde le DVD de 'Chaînes conjugales', le classique de Mankiewicz. La veille, son mari l'a prévenue qu'il ne rentrerait pas dans une maison où sa femme regardait en boucle depuis trois mois le même film. Elsa regarde le film avec deux de ses aînés dont les réparties fusent, corroborant ses appréhensions les plus intimes.

Les héroïnes du film lui tendent un miroir, véritable révélateur de sa situation conjugale, dans lequel elle se projette. Elle finit par céder aux larmes, à l'apitoiement, puis au désir de reconquête de ce mari qui ne revient toujours pas...

Comment un film peut être le révélateur d'une situation conjugale, comment peut-on arriver à analyser sa situation à travers une fiction, comprendre que l'amour ne se vit pas à travers les autres mais dans la réalité ? Amour, désamour, non-dits, malentendus, lassitude, désir, peur de la solitude..



La critique du monde.fr

Inauguration de nos animations chaque premier samedi du mois: Stéphane Oiry en dédicace




Le samedi 4 octobre à 16h

Stéphane Oiry


Originaire du sud de la Bretagne, Stéphane Oiry a suivi des études d'architecture à Strasbourg avant d'effectuer en 1994 son Service National comme objecteur de conscience à 'l'Odyssée', un cinéma associatif.

Il s'installe ensuite à Paris et crée avec Trap la bande dessinée La Famille Achedeuzot, pour le magazine Science et vie découvertes. Il fait également des illustrations pour la presse et l'édition jeunesse. Il rencontre Fred Blanchard, puis Charlie Sansonnetti, du studio d'animation Gangster. Il dessine des décors sur la série animée 'La Mouche' d'après Lewis Trondheim.

Il réalise par la suite d'autres décors et fonde 'l' Atelier du Coin' avec Dorothée de Monfred, Hubert Boulard, Matthieu Bonhomme,Gwen de Bonnewal, Nicolas Hubesch et Charlie Jouvet en 2002. En 2004 il devient rédacteur en chef adjoint du mensuel Capsule cosmique.

Avec les Passe-Murailles dont le premier tome sort en 2005, Stéphane Oiry explore le quotidien de gens ordinaires.
source bdgest

En 2008, il sort J’élève mon robot de compagnie, texte de Trap aux Éditions Sarbacane ainsi que Pauline et les loups Garous avec Appolo aux Éditions Futuropolis.


Fan de la première heure de ses robots, j'espère que vous viendrez nombreux.

Nathalie.B

Lecture du petit prince à L'Européen



Comme promis quelques photos de la soirée à L'Européen le lundi 15 septembre où je me trouvais.

C'est avec beaucoup d'émotion que les convives ( privilégiés)
ont pu écouter Francois Morel jouer le titre phare de Saint Exupery dessiné en direct par Sfar.


Un très belle soirée illuminée par des musiciens talentueux.

Nathalie.B

Promis, vos libraires rédigent...bientôt ^^

Veuillez nous excuser pour le retard dans la mise à jour, comme vous avez pu le constater nous sommes en train de mettre en place des animations et cela nous prend beaucoup de temps ^^

Cependant, au programme pour bientôt:

- La lecture du petit prince par François Morel, illustrée en direct par Sfar où j'étais présente
- La rencontre avec Alice Ferney le 9 octobre à la librairie
- Critique du livre Miles from nowhere de Nami Mun publié chez Stock
- Critique de la bande dessinée Shutter Island de Christian De Metter
( Dennis Lehane)
- Le test du guide du promeneur à Paris chez Parigramme

En attendant... Bonne journée!

Nathalie.B

Coup de coeur de la rentrée: Kossi Efoui


Kossi Efoui, né au Togo, se consacre en partie au théâtre. Ses pièces sont jouées sur les scènes européennes et africaines. Il a publié deux romans, La Polka (1998) et La Fabrique de cérémonies (2001). Solo d'un revenant est son nouveau roman publié aux Éditions du Seuil.

résumé:

Le narrateur revient dans son pays après dix ans de massacres. Ce faisant, il cherche à comprendre comment son ami Mozaya est mort, et à retrouver un certain Asafo Johnson avec lequel il avait fondé une troupe de théâtre en ses années d’étudiant. La vie renaît, hantée par de vieilles et mortelles litanies, ces phrases-talisman qui se recourbent sur elles-mêmes comme la queue du scorpion.

" Quiconque ne pouvait chanter sa généalogie et la faire remonter jusqu’à l’octave juste, jusqu’au Totem, était appelé l’Anomalie : quelqu’un dont l’apparence humaine allait compter pour contrefaçon. « La panique pour l’instant n’a gagné que les mots », écrivait Mozaya, le ton toujours aussi buté que s’il avait parlé de ces pluies calamiteuses qui s’annoncent par de grands vents, mais qui ne s’abattent pas, que les hommes se préparent à fuir, avant de s’apercevoir que le ciel s’est à nouveau éclairci sans raison."

Lire un extrait

Quel jeu du langage! Une écriture dans la grande lignée des contes et récits traditionnels africains où l'oralité est le mettre d'œuvre qui accompagne avec force un récit engagé, satirique et profondément humain.
J'ai tout simplement adoré.

Solo d'un revenant
Kossi Efoui
Ed. Du Seuil
17€

Conseillé par Nathalie.B

Chroniques de la Tour

A travers le personnage de Dana (fille de paysan de 10 ans) partez à la découverte d’un monde empli de magie où se mêlent loup-garous, elfes, dragons et sorciers puissants.
Dans une tour mystérieuse qui effraie les villageois, avec une vallée remplie de loups hurlants toutes les nuits
quel est donc le terrible secret du maître ?
Pourquoi a-t-il tenu à emmener Dana et à l’instruire ?
Quel est donc le lourd fardeau de Dana ?

Une trilogie (saga) à vous couper le souffle, pour ceux qui ont apprécié Harry Potter ou encore A la croisée des mondes je vous invite fortement à découvrir les aventures des héros de la Tour.

Bons lecteurs à partir de 9 ans, romans science fiction/aventure.

Conseillé par Angélique

Gallego Garcia, Laura

Chroniques de la Tour

Volume 1 La vallée des loups

Volume 2 La malédiction du maître

Volume 3 L’appel des morts

A paraître le 7 janvier 2009 Volume 4 L’elfe Fenris

Carnet de bord de Greg Heffley


Cette semaine nous avons reçu un roman BD pour la jeunesse, et pour les plus grands qui veulent rester jeune ^^, journal d'un dégonflé, édité aux éditons du Seuil.

Résumé de l'éditeur:

Greg a 12 ans, un grand frère musicien qui lui fait des blagues, un petit frère qui le colle, un copain qu'il supporte histoire de ne pas être seul, des problèmes avec les filles qui pouffent à longueur de journée, des parents qui ne comprennent jamais rien à ce qu'il demande. Un jour sa mère lui offre un journal intime, que Greg rebaptise en carnet de bord.


C'est ainsi que je suis rentrée dans la vie de Greg...grâce à lui la nostalgie des années collèges remonte en bien comme en mal ^^. Ce roman est vraiment juste et les dessins souvent décalés ne rendent ce "journal" que plus drôle. Son auteur, Jeff Kinney a déjà édité deux "diary of a wimpy kid" aux USA, le troisième est en route.

Pour les enfants comme les parents, ce roman est une petite merveille à un prix tout à fait abordable.

Journal d'un dégonflé
Jeff Kinney
Editions du Seuil

9.95€

Conseillé par Nathalie.B

Lire en fête: Frédéric Ciriez« des néons sous la mer »


Vendredi 10 octobre à 19h


Au programme de lire en fête nous aurons le plaisir de recevoir Frédéric Ciriez à l'occasion de la sortie de son premier roman des néons sous la mer aux Éditions Verticales.


Des néons sous la mer : Résumé

« Les néons du sous-marin offrent aux visiteurs l'inédite signature rose pin-up d'un bordel incandescent qui drague sa clientèle par longs flashs de sept secondes. Et quand on voit, de soir en soir, le nom de l'établissement baver sur le feuillage des grands pins maritimes centenaires qui nous dominent, je pense que c'est une réussite. »

Mêlant la satire de mœurs, l'érudition parodique, l'anticipation sociopolitique et le mélodrame portuaire, Des néons sous la mer se présente d'emblée comme une fiction inclassable qui multiplie les voies d'eau pour approcher la question complexe, et ici décomplexée, de la prostitution.

Premier roman de
Frédéric Ciriez, ce livre baroque et désopilant est d'une rare maturité. Son lyrisme iodé et sa joie de vivre contagieuse tranchent avec l'esprit de sérieux des essayistes et le nombrilisme hystérique de certaines autofictions contemporaines. Des néons sous la mer étonne par la subtilité de sa structure, la variété de ses styles et l'inventivité de ses ressources imaginaires. C'est un grand roman marin du monde entier qui ouvre les horizons des lecteurs. Au plaisir d'une langue tonique (comme on le dit du temps breton) qui conjugue culture et goût de la subversion facétieuse, poétique marine et souffle romanesque généreux.


Lire l'article de Philippe Lançon sur le site de Libération.


Programme de nos amis de l'ogre

SEPTEMBRE 2008


Mercredi 17 septembre à 20 h : Concert de Renaud Papillon Paravel

à l’occasion de la sortie de la sortie de son livre “Mon palais s’alanguit”.

Chaque hiver, Papillon Paravel guette les tempêtes hivernales pour voir ce que la mer en colère a décidé de nous rendre.

Après « La surface de réparation » en 2002 et « Subliminable » en 2004, il revient avec 14 titres longuement peaufinés à l’ombre des vieilles pierres d’une maison vigneronne nichée au cœur des Corbières maritimes. La mer et la salinité en fond de trame pour cet album ainsi que pour l’ensemble des projets de Papillon Paravel pour cette année 2008.

La musique, les mots et les images pour garder une trace salée du monde.

Sur scène en formule acoustique

Papillon Paravel, chant, harmonica et loops ; Patrick Félicès, basse, Sébastien Sanz piano fender Rhodes

A paraître :

MON PALAIS S’ALANGUIT « Sur les traces de l’eau, du temps, de l’homme et du vent ». Un livre regroupant des photos de bord de mer l’hiver ainsi que l’ensemble des textes des trois albums. Sortie le 17 septembre 2008


Jeudi 18 septembre à 20h30 : Lecture à deux voix avec Jacques Serena et Caroline Boidé.

Le premier lira des extraits de son roman Sous le néflier paru en 2007 aux éditions de Minuit, pour la seconde il s'agira de son premier roman Comme un veilleur attend l'aurore à paraître aux éditions Léo Scheer le 17 septembre prochain. 
Deux romans sur les dégâts de la passion mais bien sûr rien n'est plus comique que le tragique, surtout dans ce domaine.


Samedi 20 à 21h et dimanche 21 à 17h : Le Bakounine Andalou

Kbaret Xpérimental de Michel Lascault + Bubu Bricole + Emilie Sichel.

Bakounine, c’est le bricoleur spectral +le témoin de bruit blanc et la chanteuse virtuelle. Le Kbaret Xpérimentale exècre le music-hall. Il est l’énemi intérieur du spectacle. Bakounine n’est jamais allé en Andalousie. C’est un petit chien noir à poils ras, il est resté dans un jardin de supplice jusqu’à ce qu’une voiture l’écrase et il est mort.

http://www.myspace.com/lebakounineandalou


Vendredi 26 septembre 2008 à 20h30 : Lecture de Fragments de Lichtenberg (Verticales) de Pierre Senges par l’auteur et Isabella Orlando

Et si les milliers d'aphorismes laissés par Georg Christoph Lichtenberg (1742-1799) cet écrivain, physicien, mathématicien, bossu et hypocondriaque, théoricien de la foudre et inventeur de l’allumette soufrée, pourfendeur de Goethe et adversaire de Lavater…n’étaient en vérité que les morceaux épars d’un grand roman-fleuve aujourd'hui perdu ? Les tentatives de reconstitution de l’œuvre par des chercheurs du monde entier mettent en lumière plusieurs romans : la fuite d’un Polichinelle, le retour d’un Ovide, l’exil d’un Robinson Crusoé, la cavale d’un nain de Blanche-Neige, la reconstruction d’une Arche de Noé…

Lire, c'est emprunter; en tirer profit, c'est rembourser sa dette

G.C.Lichtenberg, Miroir de l’âme, Aphorismes (José Corti , 1997)

Samedi 27 à 21h : Concert de jazz avec Samarkand

Samarkand, c’est Emmanuel au saxophone ténor et à la clarinette basse, Jean-Pierre à la guitare électrique, Mickaël au piano, Sébastien à la basse et Bruno à la batterie. Influencé par le jazz, le rock, le jazz rock, Samarkand est un groupe énergique qui vous transportera !


Dimanche 28 septembre à 17h : Marie Nimier propose avec Claudia Gradinger, danseuse-chorégraphe, une lecture dansée de son dernier roman "Les inséparables", paru chez Gallimard en septembre 2008.


LECTURE DANSÉE (travail en cours) L’une lit, et l’autre danse, encore que… À mi-chemin entre la lecture et le spectacle, elles tracent le 
 portrait de deux amies hors du commun. Deux amies de toujours, deux 
 amies qui se comblent, est-ce qu'on peut dire cela ? Se combler, 
 comme deux pièces de puzzle qui s'ajustent parfaitement, mais ne 
 viennent pas de la même boîte. L'une dit avec son corps ce que 
 l'autre cache derrière ses mots. Et il n'est pas besoin d'aller très 
 loin, parfois, pour être dans un autre monde...

Durée environ 55 minutes.