La rentrée littéraire indienne

Dans son nouveau roman Kiran Desai, fille de la romancière indienne Anita Desai, a décidé de dépeindre une jolie fresque sociale se déroulant aux Indes et en Amerique.

Elle y traite des problèmes internes au pays, son histoire notamment, en abordant les conséquences de la colonisation occidentale ainsi que sa quête d'identité, à travers des personnages attachants et qui sonnent justes.

Dans La perte en héritage, l'auteur met en exergue comment les désillusions du peuple indien se perpetue, non plus à travers la colonisation, mais par l'immigration clandestine et cette part de rêve que représente les nations occidentales pour les pays en voie de developpement.

Un roman fort, qui donne à réfléchir par son fond et nous enchante par sa forme.

La perte en héritage, Kiran Desai
Ed. des deux terres
Parution : août 2007
Prix : 22,00 €

Conseillé par Nathalie.B

Aucun commentaire: